Le dernier Vargas, d’urgence !

01/04/2015 Aucun commentaire

L’événement. Les fans de Fred Vargas le guettent et le fêtent, le dernier opus puisqu’il se retrouve toujours dans la liste des meilleures ventes. Et c’est mérité, c’est pas de la gnognotte, c’est toujours extrêmement original, minutieusement documenté, maladivement complexe.
Dans celui-ci, Temps glaciaires, des séries de meurtres lancent l’équipe d’Adamsberg sur deux pistes dont on se demande sans arrêt si elles ont réellement un tronc commun, à part les cadavres, ce qui n’est pas rien. Une dissension naît au sein de l’équipe, beaucoup reprochent à Adamsberg d’aller où ce n’est plus nécessaire, perte de temps, etc… alors que les morts s’accumulent sur l’autre piste.
La première, c’est l’Islande avec un énorme secret, un énorme danger, un énorme no man’s land qu’est une toute petite île assassine dont on ressort mal ou pas. La seconde, c’est la filière Robespierre, une asso qui fait revivre les assemblées révolutionnaires qui en conduiront beaucoup à l’échafaud.
Le truc très agaçant pour les enquêteurs, c’est qu’on ne sait pas les noms de tous gens qui ont participé au voyage islandais ni ceux des 700 membres du clan Robespierre. Il faudra « juste » trouver des liens.
Moi qui ne suis pas une passionnée d’histoire — c’était ma matière faible, j’en ai gardé une détestation des films en costume, c’est dire ! — je suis entrée dans cette lourde intrigue avec plaisir et curiosité. C’est vraiment extra !
Il n’y a pas plus à en dire, c’est un polar, ça démarre avec une petite vieille qui tombe dans une petite rue d’une petite ville.
(Evitez la critique de l’Express qui, connement et malgré un enthousiasme de bon aloi, dévoile un élément primordial qu’on n’apprend que vers la fin).

Temps glaciaires de Fred Vargas aux éditions Flammarion, 2015. 490 pages, 19,90 €.

Texte © dominique cozette

Categories: oh les livres !

Les Fessebouqueries #246

28/03/2015 un commentaire


Très bonne semaine pour les médias, très mauvaise pour les nouvelles. Ça crashe de partout, du PS où c’est le bordel au niveau du plan de vol, de Radio France où le Gallet est sur le point de ne plus pouvoir entrer dans le cockpit, de l’éducation nationale où un « copulote » d’école fait des choses de très mauvais goût avec son manche. Et puis, hélas, de cet avion de malheur où le pilote a eu la sale idée d’aller faire pipi. Et le FN, dans tout ça ? Ça va bien, merci.

- KB  : 11 janvier : on était dans la rue 22 mars : on est dans la merde. (Mon résumé de l’actu).
- HD : Quand je vois nos politiques tous contents du résultat..je ne peux m’empêcher de penser à l’école des fans de Jacques Martin ;..tout le monde a gagné!!!!
- DC : Carla qui s’était mise sur son 31, maquillage et tout ça, pour aller aux urnes, trouve odieux que le PS les empêche de voter à Paris ! « Nicolas, fais quelque chose » répète-t-elle en boucle à son époux.
- JS : Les politologues sont comme les économistes : ils savent toujours parfaitement expliquer pourquoi ils se sont complètement plantés.
- DC : Hollande, descendu à Tulle pour voter, a oublié sa carte d’électeur dans son scooter. Si on l’empêche de voter, il promet de pleuvoir tout l’été en Corrèze. « Et je tiens mes promesses » a-t-il ajouté !
- BB : Hollande et Merkel, c’est ce vieux couple séparé mais pas encore divorcé qui ne se retrouve plus que pour les enterrements.
- DC : Sarkozy s’est rendu de bonne heure aux urnes pour voter pour lui, oubliant qu’à Paris, on ne vote pas. Furieux, il a juré de voter FN la fois prochaine !
- DJ : RadioFrance : le Pdg Mathieu Gallet présente ses excuses au personnel et déchire sa carte bleue.
- NR : Avec Sarkozy on a eu les talonnettes . J’aurais préféré l’Etat honnête
- RR : Peut-être que Zlatan c’est Cassandre, et qu’à 20h on réalisera que la France c’est vraiment un pays de merde…
- MP : J’ai pas bien compris, les élections ce week-end c’est pour savoir ce qu’on va manger a la cantine?
- DJ : Gêné par l’odeur de frites,L.Owen-Jones, ex PDG de L’Oréal,a obtenu la fermeture d’un snack de Val d’Isère. Les huiles n’aiment pas l’huile.
- NP : Le PS c’est le mec qui fait une grosse connerie, qui pense que son père va le tuer et qui est content de juste se prendre une grosse baffe.
- DS : Tu sais que la démocratie touche le fond quand ta seule motivation pour aller aux urnes est de voter contre le populisme…
- RR : Matthieu Gallet est un beau gosse quand même. Il devrait faire de la télé…
- VS : Dans l’Utah (par exemple) il est interdit de faire l’amour en pleine lumière. Mais on peut désormais y acheter un lance-flamme.
- JS : – Qu’est-ce qui vous fait dire que vous feriez un bon directeur d’école ? – J’adore les enfants, je suis même pédophile. – Vous êtes embauché
- RR : En Isère, l’instit pensait juste que l’amour est dans le préau…
- NA : [ Flash ] Jean-Luc Lahaye candidat pour devenir directeur d’école à Villefontaine.
- EM : Ne vous inquiétez pas pour les particules fines dans l’atmosphère, elles devraient bientôt être dispersées par des pluies acides.
- PD : Alerte enlèvement : Florian Philippot absent des plateaux de télévision pendant plus de 45 minutes.
- VS : 100 000 euros la rénovation du Bureau, 90 000 euros la com, M. Gallet est époustouflant…, C’est plus un gallet mais c’est un rocher.
- DJ : SNCF: 11 000 à 13 000 emplois supprimés d’ici 2020. C’est évidemment afin d’améliorer la qualité, la ponctualité et la sécurité du service.
- JS : Le journaliste ne connaît que 2 mesures : si c’est petit, c’est la taille d’une voiture, si c’est grand c’est la taille d’un terrain de foot
- ADN : Le Fn en tête dans mon bled, or, depuis le dernier recensement on compte 151 étrangers pour 2800 habitants.
Où va se nicher la connerie.
- DJ : Il existe un seuil de pauvreté mais il n’y a pas de seuil de richesse, car l’opulence prend toujours l’ascenseur.
- ZJ : Toujours pas de récupération politique de la catastrophe de l’A320. Je nous donne une heure.
- NP : Elle a été violée. Puis tuée. Mais la question est de savoir si elle était « une fille facile ».
- DJ : Une semaine de grève à Radio France pour que Pascale Clark obtienne enfin sa carte de presse, c’est une belle leçon de solidarité.
- OV : Aujourd’hui c’est la Journée mondiale de la courtoisie. Du coup dans le métro les gens sourient aux femmes enceintes et aux personnes âgées à qui ils refusent de laisser leur place assise.
- HV : Aujourd’hui j’ai procrastiné la journée de la procrastination
- AB : si la procrastination est faite pour les gros flemmards , ils auraient du inventer un mot plus simple ..
- GD : Je croyais avoir tout vu dans le RER jusqu’à aujourd’hui… Quelqu’un se coupe les ongles de pieds à côté de moi…
- OK : Sarkozy est convoqué mardi au pôle financier du tribunal de Paris ds l’affaire des pénalités. Vive le ni-ni ! Ni pitié Ni laxisme
- NP : Après l’ablation des seins c’est le tour des ovaires… Reste juste à lui enlever le cerveau et Angelina Jolie sera un mec comme les autres.
- LM : [CRASH A320] La gendarmerie a besoin de gens ayant déjà fini des puzzles d’au moins 8000 pièces pour aider à l’identification des victimes.
- NS : Les avions se crashent pour mourir.
- DC :  Merci aux secouristes de ne pas gêner BFM & les médias qui se doivent d’arriver rapidement sur les lieux du crash…..
- EM : Marine Le Pen s’insurge que des étrangers puissent venir s’écraser en France sans même un permis de séjour en règle.
- LL : On vit dans un monde ou si un responsable politique va sur lieu d’un drame, c’est un enculé. S’il n’y va pas, c’est un enculé.
- NP : À mon avis le directeur d’école qui bandait les yeux des élèves avant de les forcer à lui faire une fellation a lu « 50 nuances de craie ».
- ML : Suis déçu par BFM, rien sur les pilotes..s’ils étaient homos,s’ils avaient des amis musulmans,Toutes ces choses qui nous aident à comprendre
- RR : Peut-être que bientôt le moyen de transport le plus sûr sera l’autocar Macron…
- PP : Chez BFMTv et Itele, ils sont en train de prier pour que le pilote soit musulman.
- NA : Tout de suite nous retrouvons notre envoyé spécial aux côtés d’une marmotte qui a été témoin de l’accident d’avion.
- NP : On sait que pierre qui roule n’amasse pas mousse, on va bientôt savoir si Gallet qui dégage apaise la rage.
- IV : Depuis le 11septembre 2001 on se tape des fouilles anales avant de prendre l’avion et là on ne sait pas qui était le co-pilote?
- JH : – Maman, pourquoi ils disent la nationalité des gens morts dans les catastrophes au JT ? – Pour qu’on puisse savoir si on s’en fout ou pas.
- ZJ : Bonjour mathieu gallet. Sois gentil, rends nous nos radios et dégage! Tu peux prendre ton bureau et ton bois précieux. Merci. Bisous dorés.
- JM : Le procureur: « Le pilote n’était pas considéré comme terroriste » C’est rassurant de savoir qu’ils ont une liste des pilotes terroristes.
- DC : En fait, un copilote pédophile présenterait ne présenterait pas plus de danger qu’un directeur d’école dépressif et avide de célébrité
- ZJ : – Un bronzé qui tue plusieurs personnes = un terroriste. – Un blanc qui tue plusieurs personnes = un dépressif. Éléments de langage…
- OV : Très gros soulagement pour les uns mais très grosse déception pour les autres : le copilote qui a volontairement crashé l’Airbus de German Wings n’est ni arabe, ni barbu et n’a pas crié « Allah Akbar ».
- NS : Désormais je ne me déplacerai plus jamais sans avoir au préalable un bilan psychiatrique complet de tous les gens que je peux croiser.
- OM : « -…donc le crash est dû à une dépressurisation. -Ah on me dit que le co-pilote était en dépression. -C’est ce que je disais. » Les Experts
- MC : Aucun Franc-maçon n’est mort pendant le crash du vol Germanwings. Comme. Par. Hasard.
- NP : Que le copilote ait travaillé alors qu’il était en arrêt-maladie me rassure : ça ne risque pas d’arriver en France.
- MV :  Andreas Lubitz, dissimulateur de haut vol
- RR : « Sur les lieux du crash,on voit des corps déchiquetés, des lambeaux de chair partout. » L’homme descend du singe, le journaliste de la hyène.
- DC : Pour la Lubiz touch, tu repasseras. Horreur.
- FIA : Désormais, quand ça secouera trop, il faudra savoir si c’est l’avion ou le pilote qui traverse une dépression.
- VS : Faut il supprimer les changements d’heure deux fois par an ? Bonjour, ce sondage date de 2006 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
- NS : J’aurais bien aimé être un électeur du Front National. Ça doit être reposant de ne pas avoir de cerveau et de ne jamais réfléchir.
- NR : Ce week end on avance d’une heure et souhaitons que parallèlement dans les urnes on ne recule pas d’un siècle…
- AD : On a fait plus de minutes de silence en 2015 qu’en un siècle …
- OM : Ce week-end on change d’heure mais au vu de l’actualité, on ferait aussi bien de changer d’année.

Illustration © dominique cozette.

On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici.
On peut aussi passer un bon week-end et surtout aller aux urnes pour éviter un nouveau crash !

Categories: Fessebouqueries

Des livres pour Nabilla #10

24/03/2015 Aucun commentaire

MICHEL FOUCAULT. HISTOIRE DE LA SEXUALITÉ

Impossible de résumer cet ensemble de livres — il y a plusieurs tomes — parce que la pensée de Mimi sinue. En même temps, il n’y a rien de pornographique là-dedans, ni même d’érotique, tu serais déçue c’est juste que le sujet est la sexualité, entre autres.

Si tu essaies de lire ça en faisant l’amour, tu risques de t’endormir. Y a pas de vidéo ou de bande-annonce. L’auteur n’est même pas un bomec, en tout cas il ne te plairait pas et ça serait réciproque, je ne dis pas ça pour te vexer, il était homosexuel.

Et il est mort du sida dans les années 80. C’était l’époque où le vaccin n’existait pas*, où les tests non plus, ni la trithérapie ni le petit ruban rouge.

* On me souffle qu’il n’existe toujours pas.

Texte et image © dominique cozette
NB : Nabilla est un terme générique pour « icône à faibles connaissances ».

Audur ava olafsdottir nous interroge sur le couple.

22/03/2015 Aucun commentaire

L’exception d’Audur Ava Olafsdottir (je vous fais grâce des accents et des barres sur les lettres) est un roman troublant et d’un style très cut, très agréable. Pas de mélo pour cette histoire qui en est un. C’est la Saint Sylvestre, le champagne pète et c’est le moment que choisit un tendre époux pour annoncer à sa douce femme qu’il va vivre différemment, avec un homme, son collègue de bureau. Ils ont vécu onze ans de façon exemplaire pour tous les autres, il a était un mari hyper attentionné, un amant prévenant et un père formidable. Leurs jumeaux, un gars et une fille, on 2 ans et demi. Et arrive enfin la lettre leur annonçant que l’enfant adoptif — un projet entrepris des années auparavant — les attend à des milliers de km d’ici, de l’Islande.
Il est homosexuel mais ça ne l’a pas empêché de tomber sous le charme de cette belle jeune femme que tout le monde aime, voulant essayer de construire une famille et y réussissant. Seulement voilà, l’amour a frappé à nouveau sous les traits du collègue, et bien qu’il ne se soit jamais privé d’aventures avec les hommes. Pas mal d’hommes.
Ce livre nous livre sans pesanteur les interrogations que peuvent se poser une femme dans ce cas. Remettant sa mémoire en route, elle revit leur relation et s’aperçoit qu’effectivement, elle aurait pu voir, si elle y avait pris garde, que son mari aimait bien les hommes. Elle restera la (seule) femme de sa vie, il continuera d’être charmant avec elle, de s’occuper des enfants, mais elle restera seule.
Et puis, coup du hasard, le père biologique de cette femme désirera la rencontrer. L’aventure sans lendemain de sa mère avec un étranger aura des lendemain pour le moins inattendus.
C’est un livre tout ce qu’il y a de plaisant, avec ses personnages bien campés, sa psychologie précise et sa touche de neige dans les longues nuits d’hiver de ce pays étonnant.

L’exception d’Audur Ava Olafsdottir aux editions Zulma, 2012. Et 2014 pour la VF par Catherine Eyjolfsson. 340 pages, 20 €.

Texte © dominique cozette

 

 

 

Categories: oh les livres !

Les fessebouqueries #245

21/03/2015 Aucun commentaire

Cette mosaïque risque de virer au bleu marine à la fin du WE et à l’issue de cette semaine de merde où l’on a bouffé de l’UMPSFN jusqu’à la nausée qui n’est qu’une pré-nausée, on appelle ça un premier tour (de con), en même temps qu’un maire se prend pour un chien, qu’un footballeur pour un philosophe, qu’un terroriste pour un justicier et qu’un pornostar pour un retraité. Et la bite à Montebourg, dans tout ça ? Oh Montebourg, maintenant, il fait partie des meubles !
- ADN : Départementales : le FN et l’UMP toujours au couilles à couilles dans les sondages
- JC : L’UMP va changer de nom et de logo. 
Et moi de chaussettes, ce lundi matin. Mais contrairement à eux, je me lave les pieds avant.
- DC : Le capitalisme mondialisé est un immense sanibroyeur. Vous pouvez y foutre tout ce que vous voulez de gauche d’extrême gauche, Onfray, les alter, Occupy, les Indignés, tout le cinéma et la littérature contestataires. Il digère tout ça tranquillou.
- PJ : Voter FN est le seul moyen de se réveiller avec la gueule de bois après un régime à la Vichy.
- BL : C’est rassurant de savoir que Zlatan fait l’ouverture des JT. Zlatan est donc le plus gros soucis de la société française ce lundi 16
- DM : Ce matin, après avoir fait popo, Zlatan s’est excusé auprès de ses excréments pour les avoir traités de France.
- TA : J’ai vu plus de tweet de gens indignés sur ce qu’a dit zlatan que quand des gens ont traité Christiane taubira de singe. Bande de beaufs.
- JS : Je me demande combien nous serons dimanche soir à penser très fort : « pays de merde » ?
- SS : Je demande solennellement à IKEA_France de se désolidariser des propos de Zlatan !!!
- JPT : Sarkozy ne fait plus des meetings, mais des numéros de stand up. Encore un effort et il finira au Gamelle Comedy Club.
- DT : On espère qu’un jour on n’aura plus besoin des restos du coeur mais c’est tous les ans foiré.
- OV : Il y aurait quand même une certaine logique à ce que le premier département français controlé par le FN soit l’Aisne.
- DC : Enfin levée, cette feignasse d’immunité parlementaire de Balkany ! C’est pas trop tôt !
- OK : Balkany estime qu’il a été jeté aux chiens. Que fait la SPA ?? Pauvres bêtes !
- NP : Il vaut quand même mieux être jeté aux chiens à Levallois où il n’y a que des bichons qu’à La Courneuve. Je dis ça.
- ZJ : Les électeurs de Levallois se demandent si on peut réélire un maire même s’il est sous les verrous.
- NP : Ivre, Arnaud Montebourg accepte le poste de vice-président d’Habitat en croyant devenir ministre du Logement.
- JS : Justice: Balkany se dit « jeté aux chiens ». Je viens d’interroger mon chien, il me dit qu’il n’est pas intéressé par ce Monsieur Balkany.
- LY : Sarkozy qui cherche les coupables de la montée du FN, c’est comme quand tu cherches ton portable partout alors qu’il est dans ta poche.
- RR : Bon sinon demain j’ai un déplacement à Nevers pour le boulot. Je ne sais pas quel est le mot le plus tragique:déplacement, boulot ou Nevers.
- JC : – Alors Rocco? Ta retraite? – Tranquille, détendu du gland..
- KB : [Message aux habitants de Levallois] Pour cause de levée d’immunité de Mr le Maire, la chasse aux oeufs de Pâques est annulée.
- OV : – Chef ! Chef ! il y a une éclipse partielle de soleil au mois de mars. Qu’est-ce qu’on fait ? On en profite pour faire découvrir l’astronomie aux élèves ?
- Non, j’ai une meilleure idée : on va les enfermer dans leurs classes pendant 3 heures, avec les rideaux tirés, sans même le droit d’aller aux toilettes.
 Bref, l’Éducation Nationale.
- NA : Ma belle-mère prend sa retraite dans 6 mois, je pense lui payer un voyage en Tunisie.
- EM : Je croirai que Vladimir Poutine va mieux quand il retrouvera les gestes du quotidien, comme envahir des pays.
- NP : Montebourg vice-président d’Habitat : c’est une promotion canapé ou bien il a versé des dessous de table ?
- SM : S’attaquer à une femme de ménage et à des touristes armés d’appareils photos, ces terroristes sont vraiment des petites bites.
- ZJ : Arnaud Montebourg devient Arnaud Montemeubles.
- OM : – Ça y est, il va enfin arrêter d’enculer tout le monde. – Oui, tchao Rocco Siffredi ! – Je parlais de Patrick Balkany…
- MC : Comme tous ceux qui ont bien profité de la St-Patrick, Balkany se réveille vert avec une bonne gueule de bois
- NP : Quand tu sais que Jean-Marie Le Pen est président d’Honneur du FN tu imagines un peu la gueule du déshonneur du FN.
- DS : « Rocco Siffredi arrête le porno » L’industrie du lubrifiant en deuil.
- RR : Les équipes de BFMTV auraient été vues devant la Madrague chez Bardot.
- XA : Vivement qu’un footballeur dise une connerie sur la catastrophe au Vanuatu pour qu’on s’y intéresse aussi.
- NP : J’allais me moquer de l’entrée de Nothomb à l’Académie Royale de Belgique qd je me suis souvenu que Finkielkraut est à l’académie Française.
- RR : Les Américains découvrent les rues piétonnes. Bientôt il découvriront la démocratie, la sécurité sociale et l’abolition de la peine de mort.
- ACD : Éclipse de soleil : un jour normal pour les Bretons.
- PB : L’honnêteté des Balkany est sujette à caution mais le juge n’en a pas encore fixé le montant.
- OK : Attentat de Tunis : Morano apporte tout son soutien à Brigitte Bardot dans cette épreuve douloureuse.
- NA : C’est là que tu te dis que tu as bien raison d’aller picoler avec tes potes au PMU plutôt que d’aller faire le con dans un musée.
- ZJ : Les Américains enclins à collaborer avec Bachar El Assad pour combattre les terroristes qu’ils ont armés pour combattre Bachar El Assad…
- RR : Paradoxalement, en plein débat sur la fessée, le PS va malheureusement se prendre une bonne branlée…
- DC : Un rapport d’enquête dénombre 624 résidus de pesticides dans les cheveux des enfants. Bon, d’accord, mais qui mange encore des enfants de nos jours ?
- FT : Dites, cette éclipse, c’était quand même pas juste histoire de vendre des lunettes?
- OV : Il faut vraiment mal connaître les jeunes pour croire que les élèves auront envie de regarder l’éclipse en face plutôt que de lui tourner le dos pour faire un selfie.
- ACD : L’habitat Montebourg. Merci. Ça sera tout pour moi.
- ZJ : Arnaud Montebourg devient Arnaud Montemeubles.
- DC : Sarkozy  propose qu’on remplace le porc à la cantine par du caviar et du foie gras.
- OM : – PUTAIN C’EST INCROYABLE CETTE ÉCLIPSE, LE SOLEIL A COMPLETEMENT DISPARU !!! – Papy, il est 20h…
- DS : « 5 corps de bébés retrouvés dans une glacière. » Preuve que la crise est toujours là, les gens n’ont plus de quoi s’offrir un congélateur…
- AC : J’ai l’impression mais je m’avance, peut-être, que Daesh et cie n’ont pas été particulièrement réceptifs à la journée mondiale du bonheur !
- NR  : Dans ce pays il y a tellement de pauvres que l’on va bientôt être obligé de faire la queue à la sortie sans achat
- ETD : Attaquer le musée Brigitte Bardot à Tunis alors qu’elle est à Saint Tropez…pffffffff….ya quand même un sacré manque d’information
- OV : Il se planque pendant toute l’éclipse, se montre le vendredi après-midi pendant que tu es au boulot, se tire tout le week-end et revient tranquille lundi matin… Le soleil, champion du monde des trolls.
- MM : L’éclipse devient officiellement la chose la plus difficile à trouver après le clitoris…
- SN : Ca prétend sauver la planète et ça ne sait même pas gérer un pic de pollution…
- JPT : Dimanche soir, pour constater l’éclipse du PS, pas besoin de lunettes !
- ZJ : Qui sommes-nous? Les terroristes de l’Etat Islamique! Que voulons-nous? Créer un califat pour Allah! Comment? En faisant péter ses mosquées!
- PB : départementales 2015 : Les urnes funéraires sont prêtes.

Illustration © dominique cozette.

On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici.
On peut aussi passer un bon week-end et surtout aller aux urnes pour éviter la plus grande marée marine du siècle !

Categories: Fessebouqueries

Des livres pour Nabilla #9

19/03/2015 Aucun commentaire

BACHELARD. EPISTEMOLOGIE.

Moi-même je n’y comprends pas grand chose, alors, toi, ma pauvre ! Il n’y a que des mots longs qui se terminent en « isme » ! Ça parle de philo et de sciences, t’as qu’à voir.

Bachelard, vieux monsieur qui ressemblait au père noël, est né dans une famille de cordonniers. C’était à l’époque où la Halle aux Chaussures n’existait pas et qu’il fallait que tes shoes durent longtemps. Comme tout le reste, ça se réparait. On ne jetait rien. Il se prénommait Gaston comme dans le téléfon. … De Nino Ferrer… Nino ! Ferrer !!! … Bon, laisse tomber.

Il a fait la guerre de 14, a passé plus de 3 ans dans les tranchées. La boue, les rats, les obus, la mort.

Il s’est marié à Jeanne, a eu une fille Suzanne puis sa femme est morte. Il a été prof dans des grandes écoles et a reçu beaucoup de médailles, le bling-bling de l’époque.

C’était une grosse tête mais on peut vivre aussi sans trop comprendre l’épistémologie. Il est mort à peu près quand ta daronne est née.

Si un jour tu entends le mot épistémologie, tu lances : Gaston Bachelard ! Succès assuré grave. Mais joue plutôt au loto.

Texte et image © dominique cozette
NB : Nabilla est un terme générique pour « icône à faibles connaissances ».

Le mai 68 d’Anne W.

17/03/2015 Comments off

Après Une année studieuse où elle raconte la cour que lui fit Godard, leur improbable vie maritale pleine de cocasserie, Anne Wiazemski nous livre ici la suite de l’aventure qu’elle intitule sobrement un an après. Cette année tombe … en 68. Elle demande à Jean-Luc de quitter la proximité d’avec Beauvau, trop de flics et ils se retrouvent en plein quartier latin bouclé par les cars de CRS et les lanceurs de pavés.
Cette fille, qui a 20 ans, est très peu concernée par la révolte estudiantine et les conflits socio-politiques. Les conférences Mao où l’entraîne son époux la barbent, elle préfère sillonner le quartier en patins à roulettes (il n’y a plus de transports) avec une copine. Leurs fidèles amis sont un couple de stylistes qui ont créé la marque VdeV et Cournot. Mais Godard se radicalise, supporte de moins en moins certaines contraintes, s’enfuit de ses tournages en laissant son équipe se dépatouiller. Veut arrêter le cinéma en découvrant Garrel.
C’est un monomaniaque qui va toujours aux mêmes endroits, mêmes restos souvent pourris et, à Londres où il filme les Stones, ne veut même pas savoir ce qu’il y a dans la rue d’à côté. Il n’aime pas les distractions, les dîners avec d’autres que ses proches, les sorties. Seules les discussions avec de jeunes contestataires qui envahissent leur appartement le passionnent. Pendant ce temps, Anne ne veut pas se laisser enfermer dans l’ennui. Alors elle fait l’actrice à Rome, principalement. Jean-Luc en crève de jalousie. La fin s’annonce…
Ce qui est drôle — outre le fait que je me retrouve pas mal dans cette histoire —  c’est qu’Anne W. se présente comme une nana peu mature, pas politisée, naïve, qui aimerait bien s’amuser plus mais que son mari, de 17 ans plus âgé et qu’elle aime, n’a aucune envie de ce qui peut faire plaisir à une jolie jeune fille à peine sortie de l’adolescence, un peu bourge certes et plutôt innocente sur l’attraction qu’elle exerce sur les hommes.
C’est charmant, c’est rafraîchissant, c’est plein de petits détails amusants sur l’époque, sur le cinéma, sur mai 68. C’est distrayant.

Un an après d’Anne Wiazemski chez Gallimard, 2015. 202 pages, 19,90 €.

Texte © dominique cozette

Categories: oh les livres !

Les Fessebouqueries #244

14/03/2015 Comments off

 

Cette semaine, je ne parle pas du PSG car je ne comprends rien au foot, mais inutile d’y comprendre quelque chose en politique pour juger de la crétinerie ambiante à l’approche de l’érection d’un parti qui n’est pas parti mais fait partir (et tartir) les autres. Et puis la tristesse qui s’est infiltrée dans notre temps de cerveau disponible avec deux hélicos de malheur, et la récurrence du 8 mars où voilà voilà les femmes préférées… hum, bref en oubliant Françoise Hardy qui a en beaucoup sur la patate, patate que je ne voudrais pour rien au monde éplucher moi-même !
- ZJ : Programme du PS : A bas le FN! Programme de l’UMP : A bas le FNPS! Programme du FN : A bas l’UMPS! Programme commun : Tondons les moutons!
- TA : Après un câlin avec Luz puis un verre avec Marine Le Pen, Madonna annonce une hausse d’impôt et le prolongement du plan Vigipirate
- OV : Si la « Journée internationale des droits de la femme » était à l’image du salaire des femmes, en France elle ne durerait que dix-neuf heures et vingt quatre minutes. Je dis ça…
- HY : JOURNÉE DE LA FEMME. J’y suis très favorable, même si, Avouons-le, c’est pas des gens comme nous.
- FR3 : Tout de suite, vous avez rendez-vous avec Dave pour une émission spéciale journée de la femme chez Dave France3
- DC : Et merci à tous les hommes pour le droit qu’ils accordent le plus volontiers aux femmes : celui de fermer leur gueule ! Je suis 8 mars.
- OVH : Journée de la femme. Christine Lagarde en tête des sondages sur les femmes préférées des Français. Elle a franchi le plafond de verre en pulvérisant le mur du çon, comme on dit dans le Canard enchaîné.
- DC : Un véritable acte de rébellion:passer l’aspirateur pendant qu’il regarde Stade 2.
- MD : 94% des chefs-cuisiniers étant des hommes, je cherche encore à comprendre pourquoi ce sont les femmes qui ont écopé du cliché de la cuisinière. 8mars
- JPM :  Arrêtez de dire que la place d’une femme est dans la cuisine, le reste de la maison ne va pas se nettoyer tout seul.
- BZL : quelqu’un peut-il m’expliquer pourquoi les détecteurs de fumée deviennent obligatoires précisément la journée des droits des femmes ?
- HV : « Chions sur les pauvres » de Françoise Hardy bientôt en librairie. ONPC
- DC : Cinquante ans après le temps de l’amour, Françoise nous torche une nouvelle chanson : le temps de la coloscopie. Véridique.
- PE : Les hôpitaux vont très mal, les autoroutes très bien; suffit donc d’installer les urgences sur les aires de repos.
- DC : Il est parait-il un homme pas loin de Bergerac qui ni ne like ni ne smile. On le dit pourtant sympathique amateur de femmes et de fromages bien faits. Qu’est-il arrivé à cet homme pour sombrer dans une telle misanthropie ?
- OVH : Quand une émission s’appelle « Dropped » faut pas s’étonner de tomber
- DC : une émission de télé-réalité qui s’appelle « Dropped » et qui devait « lâcher » des champions en pleine nature, sérieux
- JS : Dropped, donc.
- JPT : J’ai l’impression que dans les jeux de la télé-réalité, le processus d »élimination des candidats devient de plus en plus radical, non ?
- OV : Mort de Florence Arthaud : c’est émouvant de voir la France unanime pour rendre hommage à une femme voilée.
- JPT : Avec Camille Muffat, c’est 12% de la jeunesse de Nice qui disparaît.
- HDD : Avec leurs emplois fictifs au Parlement européen, finalement les plus emmerdés par la sortie de l’Europe ça reste le Front National
- OVH : Camille Muffat et Florence Artaud ont rejoint le casting des « Anges de la télé-réalité »
- FB : … Et tout Ca pour du temps de cerveau disponible  / dropped
- PD : La réduction du temps de cerveau disponible chez TF1, ça part en vrille.
- OV : L’interview en direct au JT devant la carcasse de l’hélicoptère. Au moment où tu crois que TF1 a touché le fond ils sortent les pelles pour creuser…
- NP: Il faut combien d’années d’école de journalisme pour demander à quelqu’un qui vient de perdre un proche s’il est malheureux ? BFMTV
- FIA : La journée des droits des femmes tombe un dimanche pour qu’elles n’en profitent pas pour réclamer l’égalité salariale.
- RR : Je propose de relancer « Tournez manège ». Ce n’était pas dangereux et ça permettait de caser les beaufs.
- NS : « Journée de la femme : Lagarde et Le Pen, en tête du palmarès des femmes politiques. » Ok. Je me recouche. À demain.
- EM :   8 mars : Boko Haram et Daech vous souhaitent une excellente dernière journée des Droits des Femmes.
- OM : Et sinon pour l’enfant djihadiste français qui abat un otage de Daesh, on peut envisager une petite entorse à l’interdiction de la fessée ?
- DJ : Au nom des droits de l’homme, la Suède ne vendra plus d’armes à l’Arabie Saoudite. Au nom du droit des affaires, d’autres continuent.
- PB : Bonjour à tous. 37ème anniversaire de la mort de Claude François et journée mondiale de la plomberie.
- OM  : Je viens d’appeler mon plombier pour lui souhaiter une bonne fête. Il était content du coup il ne m’a facturé l’appel que 220€ TTC.
- IZ : Plombier : n.m. Personne qu’on attend des plombes.
- JM : C’est ce soir le match des racistes contre les milliardaires arabes ?
- NP : Pourquoi les fans du PSG chantent la Marseillaise dans le stade de Chelsea ? Parce que personne ne connaît l’hymne du Qatar.
- WM : Sami Naceri en garde à vue. Ça fait du bien de revenir à une actualité plus normale après ce début d’année.
- JM : Quand je vois ces affiches du FN, j’ai l’impression de feuilleter mon vieil album des CRADOS.
- LY : C’est malin. Maintenant qu’on s’est tous habitués à regarder l’heure sur notre smartphone, ils nous sortent une montre.
- NA : Vends peinture faite par ma fille 250.000€ (estimée par Claude Guéant)
- EM : Qu’est ce qu’on entendrait sur les candidats FN de la part du FN si ils n’étaient pas au FN !
- JT : Ce motard qui me montre sa chaussure en me doublant doit me prendre pour une blogueuse mode.
- ZJ : Michel Onfray répond à Manuel Valls qui répond à Michel Onfray qui répond à Manuel Valls… Avec des ennemis comme ça, Marine est tranquille
- RR : Le crétin des Alpes porterait plainte contre Onfray pour plagiat.
- LT : Habitants de Levallois, n’oubliez pas de rajouter le couple Balkany dans la case « personnes à charges » de votre déclaration d’impôts.
- OK : Le FN devrait désigner des lave-linge, des chèvres ou des brouettes comme candidats aux départementales, ils auraient moins d’emmerdes !
- NA : On ne peut pas accueillir toute la misère du monde sauf au Front National.
- PC : « L’Apple Watch, elle coûte un bras »
- KB : – Je vois que vous avez une montre. Vous pouvez me donner l’heure svp ? -  Ha ça ? Nan. Désolé j’ai plus de batterie.
- LC : Ceux qui ont le plus à perdre avec le FN : – Ouvriers – Paysans – Exclus / Ceux qui votent FN : – Ouvriers – Paysans – Exclus
- DJ: Hollande a réussi à inverser une courbe, mais c’est celle du CAC 40.
- PB : Sarkozy a changé : ses discours ne sont plus écrits par Henri Guaino mais par Jean Roucas.
- TB : Sarkozy dénonce la concurrence déloyale des auto entrepreneurs vis à vis des artisans.Auto entrepreneurs créés par Sarkozy en 2008
- ZJ : – Nous sommes les frondeurs! Sus à la politique du gouvernement! – La soupe est servie! On vous attend à l’Elysée. – On arrive.
- OM : Arrêtez de vous moquer du physique des candidats FN, ils vont finir par oublier qu’on leur reproche surtout d’être cons.
- DS : – Méchant ! – Toi-même ! – Voleur ! – Toi-même ! – Branleur ! – Toi-même ! … – Votez pour moi ! – Non, pour moi ! **Le débat politique**
- CC : Comment voulez-vous que l’on soit compétitif aux JeuxParalympiques en continuant cette politique de Sécurité Routière.
- LY : Vendredi 13, c’est vraiment mon jour de chance : je viens de marcher sur un tract FN du pied gauche !
- PD : Un peu à cours d’idées, Nicolas Sarkozy envisagerait de proposer une réforme en profondeur de Nicolas Sarkozy.
- NA : Pensez à prévenir Nicolas Sarkozy qu’on élit pas le Président de la république aux prochaines élections.
- JM  : Si ça se trouve, tu fous un Bogdanoff devant un miroir déformant et il devient normal.
- DS : [Insolite] Un homme change d’opinion politique en regardant un débat à la télé.
- NA : Tu as des tendances sado-masos ? Demande à Valérie Trierweiler comment va François Hollande.
- ZJ : Il devrait s’estimer heureux le mec qui s’en tire avec une gifle de Valerie Trierweiler ; Elle aurait pu écrire un livre sur lui…
- NP : En fait Sarkozy c’est une De Lorean : chaque fois que je l’entends parler j’ai l’impression qu’on est retourné en 2007.
- NS : – Tu fais quoi ? – Je suis sur internet. – Pourquoi ? – Pour dire ce que je fais. – Mais tu fais quoi ? – Ben… je suis sur internet.
- EM : Ce qui est inquiétant, ce n’est pas que Jean Roucas tweete des conneries, c’est qu’il se trouve des gens pour les lire.
- NA : Désolé de mon absence je tentais d’expliquer à ma femme pourquoi le PSG était qualifié à 3-3.

Illustration © dominique cozette.
On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici. Et on peut aussi passer un bon week-end et apporter des croissants à sa petite femme !

Categories: Fessebouqueries

Marceline Loridan-Ivens, poignante revenante

08/03/2015 Comments off

Et tu n’es pas revenu est un opus fin et ciselé comme un outil paléontologique, rongé jusqu’à l’os, sans un gramme de chair dit-on aujourd’hui et pour cause puisque là bas, dans les camps, on n’avait même plus de peau. En une petite centaine de pages, Marceline écrit une lettre à son père, capturé avec elle en 44, envoyé comme elle à Auschwitz-Birkenau. Ils se verront une fois dans le camp, il risquera sa vie pour la serrer dans ses bras, puis lui enverra un message sur un bout de papier dont elle ne se souvient que du début.
Marceline Rozenberg (son nom de naissance) fait de la phrase de son père «Toi, tu reviendras peut-être parce que tu es jeune, moi, je ne reviendrai pas.» une prophétie. Elle acquiert la certitude qu’elle ne le reverra plus et si elle s’efforce de rester debout, digne, si elle ne s’écroule pas, c’est pour lui, pour ne pas le faire mentir.
C’est fou tout ce qu’elle peut raconter en 108 pages, Marceline, c’est fou qu’elle ait réussi a concentré sa vie entière dans une si petite épaisseur. Mais rien n’a été oublié, la douleur, l’horreur, l’humiliation, l’incompréhension des autres après, longtemps après. L’indicible, toujours. La mère et le mur de mésentente qui les sépare, les amies, l’incapacité à désirer un enfant, le pessimisme renaissant à chaque manifestation d’anti-sémitisme, elle qui pensait que les camps auraient été une grande et ultime leçon.
Et puis ses mariages, le deuxième, flamboyant, avec Joris Ivens, leurs films, leurs engagements, leurs voyages. Et la mort de ce compagnon presque père.
L’émotion est partout, sobre et cinglante. Marceline, petite silhouette rousse et fragile en apparence, qu’on a vue et entendue il y a peu, lors de la célébration des 70 ans de la libération des camps, où elle a remis quelques journalistes à leur place, pas très tendrement. Il ne faut pas lui en remontrer, la vie est âpre, elle n’a pas envie de mettre des gants.
Ecrit avec Judith Perrignon, ce livre très court est un bijou, il mérite qu’on y entre. Il est formidable.

Et tu n’es pas revenu par Marceline Loridan-Ivens aux Editions Grasset, 2015. 108 pages, 12,90 €.

Texte © dominique cozette

Categories: oh les livres !

Les Fessebouqueries #243

07/03/2015 Comments off

 

La semaine numéro 10 fut donc celle des enfoirés de tous bords, Poutine, Guéant, Tibéri, Balkany et divers jihadistes pour l’ensemble de leur œuvre. N’oublions pas les journalistes du copier-coller-l’AFP, les donneurs de fessées non consenties, les ultra-vieux candidats du FN, et les hommes. Pas tous, hein ? Ceux qui vont encore oublier que la journée de la femme ne dure pas qu’un seul jour.
- EM : Petite erreur de l’AFP, le créateur des Barbapapa n’est pas mort, il s’agit en fait de Monsieur Barbe, dans l’Orne.
- OM : ERRATUM – c’est en fait Martin Lamotte qui est décédé. Ou Martin Sheen. Ou Martin Luther King. Ou Jacques Martin….
- NP : « Noël en cassation, Pâques en prison. » Proverbe Tibéri.
- RR : Mon voisin, M. Jean Marie, est mort. Je vais appeler l’ afp
- DJ : Les époux Tiberi condamnés à de la prison avec sursis 15 après l’affaire des faux électeurs. L’UMP va dénoncer ce laxisme judiciaire.
- VS : Tous les soirs des drones survolent Paris. Tous les matins le médias disent que des drones survolent Paris. A demain.
- ZJ : « Jeunes, vous avez toute la vie pour devenir aussi cons que nous » – Les enfoirés
- NP : [Rectificatif] Après vérifications l’AFP annonce que Martin Bouygues n’est pas le SDF abattu par la police de Los Angeles.
- RR : J’ai trouvé pire que le stagiaire de 3 ème ou de BFM : la secrétaire « un petit peu nouvelle »…
- AS : Les prix des fruits et légumes ont augmenté de 22% en un mois en Russie. Les pruneaux sont toujours gratuits par contre.
- RR : Je reviens du Louvre. Les barbares de l’Etat Islamique doivent traîner dans le coin. La Vénus de Milo est salement amochée.
- ACA : Les gens qui sont au bout du rouleau, pourraient au moins avoir la décence d’en mettre un neuf pour ceux qui passent derrière.
- DJ : David Pujadas informe qu’une grève frappe le journal de France2. Laquelle? A propos de quoi? Silence. Pour l’info, on repassera.
- VS : La gauche supprime 22 000 (oui 22 000) postes dans les hôpitaux. Vite un fait divers à base de musulmans !
- OK : J’ai confiance en la lenteur de la justice de mon pays. Tibéri
- JPT : L’intérêt de Daech, c’est que ça permet de se faire une idée assez précise de ce que fut l’Inquisition.
- NS : Total s’engage à rapatrier neuf filiales situées dans des paradis fiscaux. Et à rembourser l’argent. Pardon petite erreur. Oubliez le fric.
- OM : Ayons aujourd’hui une pensée pour toutes ces vaches qui auraient aimé que l’on ait ce débat sur la fessée AVANT le Salon de l’Agriculture.
- NP : Je rappelle que « télé » vient du grec et veut dire « loin » donc « télé-réalité veut dire « loin de la réalité ». Adam Recherche Eve
- OK : Le ciel est magnifique ce matin sur Paris. Pas un nuage, pas un drone !
- EM : Après l’échec des médicaments, de la pendaison et des armes, un homme réussit son suicide en se déclarant simplement opposant à Poutine.
- MN : Sachez jeunes cons que pour devenir Goldman, il a galéré. Avant, il a dû passer par Bronzeman et Silverman.
- ZJ : Interdire la fessée juste après le succès de 50 nuances de Grey ; l’Europe nous prouve à nouveau qu’elle est déconnectée de nos aspirations.
- OM : C’est officiel, les opposants à Vladimir Poutine ont moins d’espérance de vie qu’une batterie d’IPhone.
- MG : Et n’oubliez je que d’ici quelques semaines vous pourrez remettre vos pantacourts.
- TB : Dans la même journée l’UMP arrive à traiter Taubira de laxiste et d’hésiter à lever l’immunité de Balkany. Des champions
- EM : Alerte info: Nicolas Sarkozy a fait une déclaration très intéressante. Non, je déconne, rendormez-vous.
- OVH : Le Sénat propose de rétablir les coupures d’eau en cas d’impayés, je propose de rétablir la coupure du Sénat.
- LO : Julien Clerc au journal de france 2. C’est vrai que c est l’année de la chèvre.
- HHG  : Sarkozy a raison sur le FNPS, la preuve : le PS a appelé à voter Jean-Marie Le Pen au second tour de 2002. J’crois.
- MAF : Je ne sais pas si la misère est moins pénible au soleil mais elle est plus dangereuse a los Angeles.
- JMC : LE FIGARO : « La liste des milliardaires s’allonge ». Oui ! et le trou du cul des « pigeons » s’élargie
- JPT : En interdisant de s’entraîner sur ses enfants, la loi nous prépare une génération de fesseurs et de gifleurs incompétents et maladroits.
- PB : Au cours de sa GAV, Claude Gueant aurait été soumis au détecteur de fumée sans feu.
- KB : 111 candidats sur 138 âgées de plus de 80 ans sont FN. C’est plus un parti, c’est une maison de retraite.
- ZJ : Elle va loin Christiane Taubira en qualifiant les propos de Darmanin de « dêchets de la pensée humaine »; Ça se saurait s’il pensait vraiment
- NP : L’interview de Goldman dans LPJ m’a convaincu : la chanson des Enfoirés n’est absolument pas réac. Elle est simplement nulle à chier.
- FA : Jean-Luc Mélenchon ne sait pas qui a assassiné Nemtsov, mais il sait que ce n’est pas Poutine. Que cela ne peut pas être Poutine. Lumineux.
- DC : dictons 
- Quand les riches s’enrichissent, les pauvres s’enrichissent.
- Si vous ne remboursez pas la dette (bande de feignasses, de pas compétitifs, bref de Français) ce sera à vos enfants de rembourser.
- Tant qu’on ne poura pas licencier les doigts dans le nez on ne pourra pas créer d’emplois
- Sarkozy n’a pas poussé les réformes assez loin, Hollande n’a pas poussé les réformes assez loin, il va falloir y aller à la schlague
- Les gaz de schistes, après 2017 on s’y met
- NR : Gueant Copé Sarkozy Balkany .. l’UMP c’est quand même une sacrée bande d’inculpables
- ML : C’est bien, la garde à vue de Claude Guéant, mais maintenant j’attends qu’ils le reconduisent à la frontière. »
- OK : Cocorico ! 40% des armes de Boko Haram sont de fabrication française.
- LC : – Tu fais quoi dans la vie ? – Je suis policier. – L’aventure, l’action, t’es sur quoi en ce moment ? – L’audition de Claude Guéant. – Ha…
- AC : J’appréhende les cimetières du futur où on lira sur les tombes des Brandons, Brians ou Kimberleys : « S’est triste, tu nou mank comme même ».
- KB : – Jeanne. LE MONSIEUR TE DIT QUE TU ES CANDIDATE AUX DÉPARTEMENTALES POUR LE FN »  – QUOI. POMPIDOU ?
- RR : Passer la nuit au violon à cause d’une toile de maître. En fait, Claude Guéant aurait voulu être un artiste.
- RE : L’avenir, c’était mieux avant
- DJ : Hollande: « La reprise est là ». Il faut demander à la police de l’interpeller pour vérifier qu’il s’agit bien d’elle et non d’un sosie.
- ADN : « Attentat de Bamako, cinq morts dont un français et un belge »
Ah ben quand même, ils donnent une deuxième nationalité cette fois.
Et les autres ? On s’en fout ?
- OK : Une pensée pour Guéant dont la garde à vue est prolongée et qui va passer une partie du week-end dans les geôles de la dictature socialiste.
- ZJ  : Et pourquoi Claude Guéant ne pourrait-il pas vendre ses tableaux à 500.000 euros? Halte au délit de faciès!
- BZL : dans les maisons de retraite, le 8 mars, les rares hommes survivants se cachent dans leur chambre
- ADN : Ce matin, pharmacie, puis café , puis aspi; maintenant facebook, c’est pas avec des statuts comme ça que je vais être cité dans les fessebouqueries, je vous le dis
- OK : La justice française ne doit faire preuve d’aucun laxisme ! Du coup, la garde à vue de Claude Guéant ne peut que réjouir Claude Guéant.
- NP : Les djihadistes ces gens qui veulent te faire revenir au 8ème siècle en utilisant des kalashnikovs, des pick-up Toyota et des clips Youtube.
- PJ : La fable du jour : le guéant qui protège le nain.
- LC : Sarkozy, c’est le mec qui envoie ses potes faire des conneries à sa place et qui les balance quand les flics débarquent.
- HD : A coups de bulldozers, l’EI détruit les ruines archéologiques de Nimroud …..un de ces 4 matins ils viendront casser les statuts FB ..un nouveau crime celui de crime contre le bien de l’humanité…
- FT : Dimanche journée mondiale de la femme. Ou peut-être que ce sera Samedi. Ou lundi. On ne sait pas elles peuvent encore changer d’avis…
- NA : Le mariage ne sert à rien, pour prouver à ta femme que tu l’aimes il suffit juste de la laisser conduire ta bagnole.
- MK : Lèche ta copine tous les matins ; si tu ne sais pas pourquoi, elle, elle le sait.
- PJ : La femme étant l’avenir de l’homme, il est normal qu’elle mette du temps à se préparer.

Illustration © dominique cozette.
On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici. Et on peut aussi passer un bon week-end et apporter des croissants à sa petite femme !

Categories: Fessebouqueries

Karl Beaudelere, l’artiste qui touche sa bille

06/03/2015 2 commentaires

Qui se cache sous ces étranges masques ? Un artiste pas comme les autres, qui s’efface pour mieux s’incarner. Et comment mieux s’incarner qu’en se portraitisant à l’infini. L’infini du chiffre 8, son chiffre peut-être, adepte qu’il est de la numérologie. Mais aussi l’infini du trait de ses stylos bille dont il remplit les grandes feuilles de ses carnets de croquis, sortes de gribouillages emplissant peu à peu les blancs, surlignant les traits déjà faits pour créer les noirs, imprimant un itinéraire de courbes et de cercles qui, magiquement vont composer une tête. Et quelle tête !


La sienne ? Non. Celle de Karl Beaudelere, son nom d’artiste. Ces immenses faux autoportraits « gribouillés » de façon saisissante le représentent en somme très peu. Ils donnent l’image d’un homme âgé alors qu’il vient d’avoir cinquante ans. Mais son visage — qu’il dévoile sans problème dans la vie courante — son allure, son style cuir-punk et sa voix enjouée le classeraient plutôt parmi les jeunes quadras.
Pourquoi le masque ? Parce qu’à l’âge de 46 ans, il a repris la vie de Charles Baudelaire là où elle s’était arrêtée. Comme il le dit dans une vidéo, « je suis re-né à travers lui qui est peut-être moi ». Et comme il me le dit en riant « je suis un peu schizo, je ne sais pas si je suis sa réincarnation, je ne sais pas si je suis son entité, je ne sais pas si je suis Charles Beaudelaire mais quand je porte ce masque, vous parlez à Baudelaire, ou plutôt à KX17, sa réincarnation ».

A part ça, rien que du très normal, l’homme est direct, chaleureux et gai. Derrière lui, un portrait grand format, au stylo bille comme tous les autres mais entouré de fleurs aux couleurs vives. Parce qu’il avait rêvé qu’il ferait un portrait aux fleurs. Sinon, il continue de dessiner juste la tête qu’il voit dans son miroir, qui n’est pas forcément la sienne puisqu’elle change tous les jours. Et qui n’est pas forcément entière car il n’y a plus de place sur la page.

Au départ était le street art, le pochoir, pour remplir ses insomnies, dues à son grand chagrin d’amour. Puis il se mit au Bic et comme il était fauché, il a acheté des sacs de stylos au rabais dans un bazar à six sous. Heureusement que ce ne furent pas des feutres car ceux-ci s’effacent avec la lumière et le temps. Le stylo, c’est du costaud, du durable. De l’impressionné impressionnant.

 

Karl Beaudelere n’a pas la vision de ce qu’il va faire. De ce que ça va donner. De ce qu’il veut rendre. Il commence toujours par un œil. Et sa main tourne sur la page. Parfois ce sont plutôt des traits que des courbes, alors il dit qu’il fait du mikado. Le tout est de ne pas rater la dernière ligne droite ou ronde : s’il se plante pour mettre un dernier éclat dans le regard, si l’œil se ternit, c’est le dessin entier qui est fichu. Pas moyen de rattraper. Pas de repentir possible, on n’est pas dans la peinture.

 

Chez lui, que du grand format. Il est dans le geste ample, il faut que la bille se balade, qu’elle prenne ses aises sur les grandes étendues blanches, qu’elle ait le loisir d’aller, venir, passer, repasser encore.
Sa première œuvre, la rouge ci-dessous, est, avec les fleurs, atypique, car non seulement la tête semble posée sur un semblant de cou, mais encore elle est ornée. Notre Dame de la Garde, la belle Marseillaise qui a accompagné sa vie, a scellé ses premiers pas d’artiste. Et quelques vers du grand poète en ont composé le décor.

 

L’artiste avoue ne pas savoir dessiner. Il est autodidacte, n’a suivi aucune méthode, n’a copié aucun savoir faire, il ne sait exprimer son art que selon cette technique qui tient de la mission impossible. Il lui faut en moyenne un mois pour réaliser un portrait. Alors comment fait-il pour que ses traits de Bic donnent autant de finesse et de modelé à ses œuvres ? Comment ne perd-il jamais confiance, comment n’a t-il pas la tentation de zébrer ou de sabrer les visages ?

 

 

Ci-dessous le gros plan d’un autre portrait rouge qui rend compte de l’entrelacs des traits et de la finesse du processus créatif.

 

Vous pourrez voir l’expo jusqu’au 14 mars. L’artiste, lui, sera à l’expo jusqu’à demain, samedi 7, puis il rejoindra sa belle pour une nouvelle vie dans une nouvelle ville que la sienne. Avec son sac de billes au bout de ses stylos.

Karl Beaudelere du 3 au 14 mars 2015 à la galerie Routes, 53 rue de Seine 75006 Paris. Site de la galerie clic
Ici un article
sur lui paru dans Artension en 2014.

Texte © dominique cozette

Categories: kultur

Des livres pour Nabilla #8

04/03/2015 Comments off

PHILIPPE DJIAN. 37°2 LE MATIN.

Djian, c’est un auteur français qui pompe les Américains. Cette nana, Betty, est une bombe. Avec Zorg, c’est chaud bouillant. Il veut être écrivain, elle le kiffe mais les éditeurs ne veulent pas de son manuscrit. Ça la rend juste folle. A l’époque, y avait pas de Kiss-Kiss-Bank-Bank ni de Blurb.com

Un jour, elle se croyait enceinte, mais non. Ils ont des hauts et des bas, des prises de chou et tout. Et rien de bien n’arrive, pas de bébé. Ils font des petits boulots. C’est la lose. Elle devient dingo.Y avait pas de PMA (le petit tube dans le vagin pour faire des bébés sans la quéquette entre autres) ni de mère porteuse, tous ces trucs pour glisser un polichinelle dans un tiroir bloqué.

Puis un jour, il revient des courses, y a du sang partout, elle s’est arrachée un œil ! Oui, un œil. A l’hosto, on l’abrutit de médocs, elle ne s’en sortira pas. Alors, par amour, il l’étouffe.

Ce bouquin est devenu un film très chaud. C’était y a 30 ans, la préhistoire, quoi.

Texte et image © dominique cozette

NB : Nabilla est un terme générique pour « icône à faibles connaissances ».

Americanah, quelle nana, quel livre !

01/03/2015 Comments off

Americanah, écrit par Chimananda Ngozi Adiche — heureusement que le titre est facile à mémoriser — est le nom donné aux Nigérianes parties vivre leur rêve américain. L’auteure, flamboyante, passée à la Grande Librairie, livre un pan de son histoire, celle d’une femme désolée par la décrépitude de son pays incapable de lui assurer de bonnes études, décidée à passer des diplômes US pour ensuite revenir travailler au pays.
Elle part, et Obinze avec qui elle vit un amour fou, la rejoindra plus tard. Mais son visa sera refusé trois fois et il atterrira à Londres loin d’Ifemelu (le nom de la jeune femme) qui, un jour,  va rompre tout contact avec lui après une expérience humiliante qui la dégoûte d’elle-même.
C’est un roman formidable, un pavé touffu mais il vaut la peine d’être lu (après un court début un peu lent) tellement c’est riche, plein, passionnant. Parce qu’avant tout, outre les aventures liées aux personnages, l’auteure s’attache à nous montrer ce qu’est être une femme noire aux Etats-Unis. Au Nigéria, elle était comme tout le monde et subitement, elle découvre le racisme, les efforts qu’elle et ses pairs doivent fournir pour s’intégrer, faire oublier la couleur de leur peau et surtout le crépu de leur cheveux —  problème énorme aux E.U — les nuances de noir et leur ressenti. Une fois assimilés ces items, elle découvrira d’autres différences dans la population, notamment les Juifs.
C’est une battante, elle se dépatouillera de tous les inconvénients liés à son statut de migrante de seconde zone. Les petits boulots, les relations sociales et sexuelles, elle saura d’autant mieux s’en débrouilla qu’elle tient un blog hyper buzzé intitulé Observations diverses sur les Noirs américains (ceux qu’on appelait jadis les nègres) par une Noire non-américaine qui feront sa réputation, par la finesse de son analyse, la férocité de sa critique et sa crudité.
Durant ces 15 années, elle connaît des histoires sentimentales avec des Américains, notamment un Blanc et un Noir. Et se rend compte que les différences culturelles, voire raciales, sont plus ancrées qu’elle ne le croyait. Et, ne souhaitant pas devenir américaine, elle décide de garder son accent africain et arrête de se faire lisser les cheveux.
On suit aussi Obinze qui mène sa vie d’étudiant précaire à Londres, comment il se fait débarquer alors qu’il s’apprêtait à faire un mariage arrangé pour obtenir son visa. Renvoyé manu militari chez lui, à Lagos, il se marie et fait fortune mais pense toujours à Ifem. Lorsqu’elle décide de revenir au pays, elle sait qu’il faudra l’affronter, elle y pense toujours elle aussi. Mais avant, elle doit se réintégrer dans la société nigériane, qui a changé. Elle se remet à écrire un blog qui lui assure une nouvelle renommée.
Livre passionnant, je l’ai déjà dit et peut le redire : passionnant ! pour ce décryptage psychologique et critique de la négritude, une vision de l’Amérique comme jamais décrite mais aussi la vie au Nigéria telle qu’elle se déroule actuellement.

Americanah de Chimananda Ngozi Adiche aux éditions Gallimard, 2014 (2013 pour la VO), traduit par Anne Damour. 526 pages, 24,50 €

Texte © dominique cozette

Categories: oh les livres !

Les Fessebouqueries #242

28/02/2015 Comments off

T’arrête de tout critiquer, le Crif, le Macron, le FN, le Nutella, le Sanofi, le Français de souche, les drones, les Enfoirés, la couleur de la robe, la Cotillard, la destruction du musée, le Poutine. Ben oui, t’arrête, parce que s’il n’y avait pas tout ça, y aurait pas de dessins d’humour et pas de Fessebouqueries. Ça serait plus cool, la vie, c’est sûr, des bisounours, des fleurs dans les cheveux, du hakick, des pattes d’éph et Antoine qui chante un éléphant me regarde !
- EPI : En cas de relaxe, ce soir chez DSK, c’est champagne et put… Euh libertines consentantes, non rémunérées et folles de son corps, pardon.
- HD :  En 300 ans on est passé du siècle des Lumières au siècle des leds.
- CW :  Est-ce à la « montée des religions » que nous assistons ? ou bien, tout bonnement, à la descente de tout le reste ?
- JC : Stupéfiante révélation : le directeur général de HSBC avait lui aussi un compte secret en Suisse. Ça se trouve, on va bientôt découvrir que Michele Ferrero, l’inventeur du Nutella, adorait le chocolat.
- EM : – Roger, vous êtes président du CRIF, qu’est ce que vous allez nous préparer ? – Je vais partir sur un dérapage sur Marine Le Pen.
- OM : Saluons quand même le CRIF qui a si bien su passer l’éponge sur les quelques « points de détails » qui le séparaient du FN…
- DJ : Au journal de France2, on apprend qu’1 partie du personnel est en grève, mais on ne saura jamais pourquoi. C’est ce qu’on appelle de l’info.
- KB : Il marche 10h dans Paris en pantacourt et Croc’s et récolte des insultes.
- FC : « Le Monde: La Bourgogne accueille des migrants pour désengorger Calais ». LA BOURGOGNE ÇA VOUS GOGNE.
- OM : N’oublions jamais que dans la bouche de nos amis portugais le « français de souche », n’est jamais que « le français qui habite en dessous ».
- NP : À Manille Cotillard va faire un discours sur le climat. Si les leaders du monde entier attendent qu’elle ait finit pour agir on est morts.
- LC : – Je ne suis pas raciste mais je préfère mon Croque-Monsieur coupé en diagonale – C’est pas du racisme – Je t’ai dit que j’étais pas raciste
- DJ : Le Smic à 1137 € par mois, c’est un coût du travail excessif. Une prime de de 4M€ pour le DG de Sanofi, c’est un coût du non travail acceptable.
- OM : Attention au moins 15 secondes de queue pour acheter le dernier Charlie Hebdo aujourd’hui. Courage !
- PD : Selon le ministère de l’Intérieur, les multiples drones qui ont survolé Paris sont des drones dits « de souche ». Pas d’inquiétude.
- DJ : Le PDG : bonus de bienvenue, stock-options, salaire XXL, parachute doré, retraite chapeau. L’employé : salaire S, pot de départ, Pôle Emploi
- NA :  J’ai l’impression qu’il y a de l’eau dans le gaz au CRIF.
- NS : – Tu veux sortir avec moi ? – Non. – 49 3. – Bon ok.
- WB : VOUS ME FAITES CHIER LES RELIGIEUX À FAIRE LA UNE DES MÉDIAS EN PERMANENCE !
- NM : Le livreur : —Nous serons chez vous entre 8h et 15h. Je peux noter votre code pour l’entrée ? —Bien sûr, ce sera entre 0001A et 9999B
- MP : Supprimons le subjonctif pour que le français est plus simple à apprendre.
- NA : [ Flash ] Un drone a survolé le programme de Nicolas Sarkozy, il n’a rien trouvé.
- NP : On se moque des Balkany mais il y a pire qu’eux. Il y a les gens qui les ont élus. Et ré-élus. Et ré-élus. Et ré-élus…
- DJ : Le théorème Sanofi. Un PDG est bien payé car il peut l’être plus ailleurs, un salarié est mal payé car il peut l’être moins ailleurs.
- EM : La pièce Hôtel Europe de BHL jouée à Kiev : Les souffrances de l’Ukraine n’auront donc jamais de fin ?
- NA : Que les ouvriers arrêtent de se plaindre, personne ne les empêche de mettre sur leur CV qu’ils veulent un Golden Hello à la signature.
- MAF : Lutte contre l’émigration : on n’empêche plus de rentrer, on empêche de sortir…
- CC : Inventé par un Suisse, la France est championne du monde des ronds-points. 
Elle en possède entre 40 et 50 000, soit plus de la moitié de la « population »  mondiale.
Après, on s’étonne qu’on tourne en rond…
- NA : Présidentielle : 22% des Français pour que Sarkozy soit candidat. L’info à retenir : 22% pensent que la sodomie est meilleure la 2 ème fois.
- EM : – C’est toi qui fais monter le FN ! – Non, c’est toi ! – Tiens, qui vient de nous passer devant ? – Le FN, je crois. – Ah merde.
- JPT : Quand j’entends des journalistes gloser pendant une heure sur l’expression « Français de souche » utilisée par François Hollande, je me dis que 2015 va encore être une mauvaise année pour le cul des mouches.
- OM : « - Pourquoi riez-vous M. El Assad ? – Pour rien… Racontez-moi juste une dernière fois l’histoire du 49.3 ! » Les députés français en Syrie
- FIA : Je n’ose plus me plaindre de quoi que ce soit, trop peur de voir les Enfoirés débarquer dans mon salon.
- HD : « Tout à l’heure au parc j’ai vu une vieille sur un banc jeter du pain à des drones.
C’était mignon. »
- JM : Ribéry souhaite devenir Allemand. Comme ça en Allemagne ils auront eu Einstein et Ribéry, ça équilibre.
- CA : Évidemment aucun rapport avec le fait qu’il s’oppose à Poutine. Il s’est intentionnellement placé devant une balle.
- KB : Rappel toujours utile. Si vous croisez un musulman d’apparence, n’intervenez pas seul. Attendez l’aide d’un raciste.
- OM : On se demande quand même ce qu’on peut attendre d’une génération qui a besoin d’être 2 millions pour déterminer la couleur d’une robe…
- HDD : La chemise de Marine Le Pen affole le web ! Certains la voient bleu-blanc-rouge, d’autres la voient brune.
- NA : « Moi l’histoire de la robe je m’en bats les couilles » Amanda Lear
- FIA : Selon Monica Lewinsky, LaRobe Est tachée.
- EM : Un opposant Russe tué à Moscou, d’après Vladimir Poutine il aurait glissé sur un revolver chargé abandonné sur le trottoir.
- JM : Au départ les Enfoirés c’était un truc contre la pauvreté puis tu sais pas comment au fil des années c’est devenu un truc contre la musique.
- OM : il est pas mal le clip des Enfoirés, il manque juste le moment où Pierre Gattaz vient fouetter les jeunes en les traitant de feignasses.
- AD : À toi le mec dans la rue qui me propose de baiser, si j’ai bien compris, si je dis non, je suis une salope, si je dis oui, je suis une pute?
- FIA : Il faut dire que Madonna approche de l’âge où l’on installe de l’anti-dérapant partout chez soi.
- ZJ : « Jeunes, vous avez toute la vie pour devenir aussi cons que nous » – Les enfoirés
- SN  : Pas beaucoup d’écho pour l’appel de Manille je crois que tout le monde s’en tape le Cotillard
- AD : Je me demande si Marion Cotillard pense que sa belle paire sonne.
- NA : – Qui sommes nous ? – Les Enfoires – Que voulons nous ? – Chanter pour les pauvres – Pourquoi ? – Ta gueule va bosser faignasse
- LC : Je ne veux pas défendre à tout prix les Enfoirés mais si les SDF avaient un travail et de l’argent on en serait pas là.
- RR : Speak- Spock- Spoken. Il a parlé. RIP.
- FJ :  Mes frères, fondons cette religion du cul à l’air, et ceux qui sont pas d’accord, enfin surtout celles, à poil ! Un peu de respect merde
- NP : – Vous faisiez quoi pendant qu’ISIS égorgeait des otages et détruisait l’Histoire ? – On se disputait sur la couleur d’une robe, pourquoi ?
- RR : Quand Marion Cotillard ouvre la bouche, on ne sait pas quand elle va la fermer. Guillaume Canet est un homme heureux.
- AD : Je n’ai pas suivi le truc de la robe. J’attends de voir le film.
- PG : Les mecs de Daesh n’aiment pas les bibelots …. Ça attrape la poussière ….
- OV : Mort de l’opposant à Poutine Boris Nemtsov – la police russe est formelle : il s’agit d’un suicide.
De quatre balles… Dans le dos… Tirées de 3 pistolets… Depuis une voiture.
- OVH : Césars, Oscars, Philippines, Marion Cotillard fait le Zzzzzzzzz….
- PG :  J’en ai putain de marre de cette saloperie de bordel à cul de merde de correcteur automatique qui se permet de faire des fautes de grammaire ….. Sur la grammaire et la correspondance des temps, tu la fermes connard de mes deux !!!!!!

Illustration © dominique cozette.
On peut liker, on peut partager, on peut s’abonner, on peut commenter, on peut faire un tour sur mon site ici. Et on peut aussi passer un bon week-end !

Categories: Fessebouqueries

Nina Childress, artiste vibrante

23/02/2015 Comments off

Je ne connaissais pas cette ex-punkette née en 61 à Pasadena, Californie, vivant actuellement à Paris, passionnée de clichés des années 50 qui représentent son fond de commerce, ayant beaucoup exposé partout. Après avoir étudié aux Arts Déco, elle fit partie du groupe punk Lucrate Milk puis du collectif des Frères Ripoulin (dont les deux principaux sont Pierre Huyghes et Claude Closky) connus pour leur appartenance à la figuration libre et aux graffiti. Et se mit à peindre dans ces mêmes années.

J’ai peu de doc sur elle mais ce que j’en ai appris et vu, c’est sa fascination pour les années 50/60 dont elle s’inspire depuis le début pour ses peintures et ses installations. Au CRAC de Sète sont accrochées des séries de tableaux copiés sur les Nudies américains, films sur les nudistes dans des situations de la vie courante en société comme jouer au ballon, prendre le thé. Ces tableaux, et deux très grands tirages de même facture, sont étonnants car on dirait qu’ils ont été conçus pour être vus avec des lunettes 3D, du fait des contours verts ou rouges des personnages. Une intense sensation de vibrations.

C’est entre l’impressionnisme et l’hyperréalisme, comme des photos bougées, c’est d’ailleurs réalisé d’après des captures d’écran, format écran. Le remarquable aussi est l’élégance des scènes car, malgré leur nudité, les personnages se tiennent bien, sont bien apprêtés, ont de bonnes manières. Les hippies n’ont pas encore fait leur apparition.

On peut voir des scènes de danse, d’immenses rideaux peints habillant les hauts murs du CRAC.

Il faut savoir aussi que Nina Childress a ses marottes, elle a peint beaucoup de Romy Schneider en Sissi, d’images de romans-photos et de scènes d’opéra. Pour se rendre compte de son foisonnement et de son éclectisme (créations criardes et géométriques, petits travaux très kitsch et pas forcément très jolis selon moi), il faut aller sur son site ici.

Cette exposition comporte trois autres belles artistes, Sylvie Fanchon avec « chair », Enna Chaton et ses impressionnantes photos et la mystérieuse Mirka Lugosi. A voir jusqu’en mai.

Texte © dominique cozette

Categories: kultur